Nous avons visité le salon HIMSS 2019

 
A l’occasion du HIMSS 2019, Tony Germini, CEO de CALYPS, a eu la chance de pouvoir rejoindre le groupe franco-suisse de Swiss Digital Health / SwissEnoV pour un voyage d’études du 7 au 14 février 2019, avec comme thématique principale l’IA et le Machine Learning appliqués au monde médical, le tout agrémenté de visites d’hôpitaux de renom. Voici son retour d’expérience.
 
Comment a débuté le voyage ?
 
Une semaine et demie plongé dans l’innovation dans la santé est une expérience riche en rencontres incroyables. Début à Boston avec la visite de la Harvard Medical School, représentée par l’éminant professeur John Halamka, et du Beth Israel Deaconess Medical Center. Ces visites nous permettent de comprendre ce qui est fait par ces institutions autour de la santé digitale et de l’intelligence artificielle (ou IA). Dès le départ, le ton est donné : le monde de la santé ne peut passer à côté de la vague IA. En effet, que ce soit pour les diagnostics médicaux, l’analyse augmentée, la télémédecine, les défis de l’interopérabilité des données, tous ces thèmes sont déjà adressés par l’IA et de nombreuses démonstrations de différentes applications locales finissent de nous convaincre de la réalité de la chose. Mais un point majeur ressort: selon Dr. Halamka, c’est la capacité de faire travailler conjointement des médecins avec MBA (souvent aussi entrepreneurs) et des industriels qui fait la différence. De son point de vue, l’innovation ne peut se produire que si plusieurs visions sont combinées.
 
Et ensuite ?
 
Nous avons poursuivi notre voyage à Jacksonville avec la visite de la Mayo Clinic. Cet organisme sans but lucratif est voué à la pratique clinique, à l’éducation et à la recherche, offrant des soins experts et personnalisés à tous ses patients. La présentation par une équipe dirigeante très convaincue nous a permis de comprendre quelle est la vision stratégique du leader incontesté du secteur. Ainsi le groupe Mayo Clinic nous a confronté à d’autres réalités : avec quelques 1,2 millions de patients par jour et $11 milliards de revenus annuels, les moyens financiers engagés dans l’innovation et les nouvelles technologies sont d’une toute autre ampleur. Pilotage par centre de contrôle 100% digitalisé, utilisation des algorithmes (machine learning) pour la gestion du flux des patients, IA dédiée à la prévention et la détection du cancer, exploitation intensive de la donnée grâce à l’étroite collaboration avec EPIC (ERP #1 aux US), voici quelques exemples d’innovations appliquées quotidiennement au sein du groupe. Les très bons résultats obtenus (dé)montrent que la donnée est centre de toutes les initiatives que la négliger est une erreur stratégique.
 
HIMSS 2019 est une « Global Conference & Exhibition » qui a lieu du 11 au 15 février 2019 à Orlando. Elle est la principale conférence sur l’information et les technologies de la santé, réunissant plus de 45 000 professionnels de plus de 90 pays pour l’éducation, l’innovation et la collaboration dont ils ont besoin pour transformer la santé par l’information et les technologies – tout à la fois, en un seul lieu. Plus de 300 séances de formation, plus de 1 300 fournisseurs, des centaines de programmes spéciaux, un événement incontournable.
Que dire de HIMSS 2019 ?
 
Nous continuons notre périple à Orlando avec le salon HIMSS 2019. Avec plus de 40’000 professionnels du monde entier au rendez-vous, des innovations prometteuses et des rencontres entre professionnels de la santé et de l’industrie, ce salon exceptionnel a une fois de plus tenu toutes ses promesses. Cette année, impossible de ne pas constater que l’IA est au cœur de toutes les réflexions, que ce soit pour le diagnostique, la prévention ou le suivi des patients, que ce soit dans des appareils ou des nouvelles technologies permettant la télémédecine, que ce soit pour le suivi (et la prévention à distance) de toutes les maladie et pathologies imaginables, de la plus commune à la plus rare. Reste que le salon est tellement grand qu’il est simplement impossible de tout voir. Il est donc nécessaire de choisir ses sujets et par la force des choses de renoncer à d’autres. A noter que plusieurs pays viennent aussi présenter leurs « pépites », comme par exemple Israël avec sa grosse vingtaine de startups/sociétés actives dans l’innovation médicale.
 
Est-ce que la gestion du flux des patients est aussi traitée ?
 
Etonnamment, sur les dizaines de milliers de mètres carrés d’exposition du HIMSS 2019, seuls quelques rares exemple de gestion du flux des patients pilotée par IA ont été présentées, principalement chez les big du secteur, tels que EPIC ou CERNER. Nous avons aussi eu l’occasion de rencontrer les gens de KENSCI sur le stand de Microsoft, la seule entreprise (en dehors des bigs) qui démontre une application multiple de gestion des flux et de tous les éléments associés, par le biais de prévisions de la durée de séjour, du noshow, du risque de retour, de la complexité du cas, etc. Cette rencontre fut intéressante à plus d’un titre, car elle a confirmé l’IA développée par CALYPS est tout à fait pertinente et qu’elle se démarque des autres par le fait qu’elle prend en compte dès le départ l’énorme hétérogénéité des données. Cette « petite » différence fait que les solutions développées aux US ne peuvent pas correctement fonctionner en Europe, simplement à cause de la multiplicité des normes, des règles, des langues ou des habitudes de travail. Cela dit, ils ne sont guère concernés (pour l’instant), au vu de l’ampleur de leur marché domestique.
 
En conclusion
 
Après le HIMSS 2019, notre séjour s’est terminé par une visite du Florida Hospital Innovation Lab et du Nemour Children Hospital. Dans le premier, nous avons eu l’opportunité de voir comment cet hôpital créait de l’innovation en utilisant un  » innovation lab » dans un des étages, en lien direct avec les patients et le personnel soignant, et en s’appuyant sur la méthode DESIGN THINKING (largement utilisée dans la Silicon Valley). Dans le deuxième nous avons pu observer un centre de contrôle qui pourrait rendre jaloux la NASA et qui permet une vision ainsi qu’une une prise en charge globale de tous les patients, de l’admission à la sortie, le tout en incluant un contrôle fin des activités de soins prodiguées et des mouvements inter-services. Ces deux établissements nous ont surpris par leurs démarches respectives et par leurs résultats surprenants. Cela dit, après ces quelques jours sur place, force est de constater que l’Europe est vraiment en retard dans le domaine de l’IA appliquée au monde de la santé. Est-ce par manque de connaissances ou autre chose, il est difficile de se prononcer. Mais ce qui est certain, c’est que la révolution est en marche et que seuls les établissements qui l’auront réellement saisie pourront en tirer parti. Ce qui sous-entend notamment une réelle prise de conscience de l’importance des données et de l’intégration fluide des IA au sein des équipes. Mais ce qui m’aura surtout marqué, c’est que l’IA développée par CALYPS n’aurait pas fait piètre figure sur place, loin s’en faut. Peut-être l’année prochaine, qui sait…

Vos données ont de la valeur !

La Data Intelligence est destinée aux gestionnaires, décideurs et dirigeants d’entreprise. Il s’agit de la mise en œuvre des moyens, outils et méthodes destinés à fournir l’information utile pour décider et agir en toute connaissance de cause. Mettez-toutes les chances de votre côté en vous appuyant sur des professionnels de la donnée.

Les experts CALYPS sont là pour vous aider