La NipConf'15 s'est déroulée ce 30 octobre 2015 au SwissTech Convention Center de Lausanne

 

CALYPS présente un exemple d’analytics appliqué

Durant une journée pourtant bien ensoleillé, 310 privilégiés ont pu participer à cet évènement, conclusion paroxystique d’une semaine durant laquelle Nipconf a diffusé plus de 70 émissions et proposé une station radio éphémère sur 100.5 fm à tous les résidents lausannois. Au-delà des conférences, les visiteurs ont aussi pu profiter des zones d’expérience, alors que plus de 450 tweets sur la Nipconf ont été postés ce 30 octobre 2015, faisant de #nipconf le « starting trend » n°1 en Suisse, le temps d’une journée (cela va sans dire). Pour plus d’information, n’hésitez pas à lire le post de Marco Brienza, co-organisateur de la NipConf.

 

Calyps soutient l’innovation et dans ce cadre sa collaboration avec la NipConf, véritable laboratoire de l’innovation et vecteur de communication facilitant la transmission du savoir, se justifie pleinement. Si le nombre de visiteurs reste modeste et qu’on pourrait se demander si, au-delà de l’affiche et de l’attractivité des sujets abordés, la région lémanique dispose réellement de la masse critique pour accueillir les amateurs/intitiés francophones de Big Data, Internet des objet ou Réalité augmentée. Les récentes conférences abordant des thèmes analogues témoignent d’une affluence inférieure ou égale à 200 invités, à Lausanne et dans la Genève internationale, ce qui peut laisser songeur. Pour autant, la qualité des conférences étaient de haute teneur et certains orateurs ont su réellement capté l’audience.

 

Cela dit, la NipConf’15 a aussi été l’occasion pour Calyps de présenter à ses invités et aux visiteurs comment avec de simples données transactionnelles on peut accroître de façon significative un chiffre d’affaire et limiter les coûts opérationnels inhérents. Le prototype d’analytics appliqué que nous avons présenté prédit le chiffre d’affaire pour les 14 jours à venir, heure par heure, d’un centre thermoludique.

Image2

 

Les données étaient collectées en temps réel et comparées avec les données de prédiction, données qui se sont avérées vraies à plus de 89%. Un mécanisme simple de « machine learning » permet à notre algorithme de s’affiner au fur et à mesure de son utilisation, alors que des tests réguliers de corrélation nous permettent de pondérer le poids de variables à prendre en compte (ou pas). D’ici fin 2015 notre algorithme sera suffisamment affûté pour affronter le marché et tenter de convaincre d’autres clients similaires de tenter l’expérience, eux aussi. A voir les résultats déjà obtenus, nous sommes relativement confiants quant à la suite qui sera donné à cette initiative.

Image1

 

Quoiqu’il en soit, cette 2ème édition de la NipConf nous a permis de concrétiser une idée (sur la base de données réelles issues du terrain) et de la mettre en application de façon tangible, validant ainsi notre savoir-faire dans le monde des analytics appliqués. Pourquoi appliqués ? Parce que dans notre cas, notre algorithme est capable, sur la base d’un creux de chiffre d’affaire détecté pour les jours à venir, d’identifier les clients susceptibles de venir le jour en question (et dans la période idoine) et de les contacter en leur proposant une offre incitative. En calculant la propension d’un client à venir (ou pas) et selon quelles conditions/quels critères, notre algorithme génère une liste de clients les plus enclins à venir. Pour chacun d’entre eux il définira la « next best offer » qui conviendra le mieux (entre discount, invitation, bon-cadeau, etc.) et choisira le meilleur vecteur de communication (tweet vs, facebook vs mail vs SMS vs appel). Sur cette base, l’entreprise peut lancer des campagnes marketing toujours plus pertinente et avec un fort taux de retour. Voilà pourquoi on parle d’analytics appliqués, car les informations sont directement utilisées pour en tirer un parti tangible: ici un chiffre d’affaire qui n’aura jamais été si notre algorithme n’était pas intervenu…

 

Nous sommes bel et bien dans le siècle de la donnée: savoir en tirer parti est crucial, l’ignorer s’avère fatal. Calyps aide ses clients à mieux exploiter leurs données et à tirer un réel ROI.

 

KABE

Vos données ont de la valeur !

La Data Intelligence est destinée aux gestionnaires, décideurs et dirigeants d’entreprise. Il s’agit de la mise en œuvre des moyens, outils et méthodes destinés à fournir l’information utile pour décider et agir en toute connaissance de cause. Mettez-toutes les chances de votre côté en vous appuyant sur des professionnels de la donnée.

Les experts CALYPS sont là pour vous aider