Que ce soit Forrester, Gartner ou BARC, tous s'accordent pour considérer Qlik comme un des leaders incontestés de la BI en 2017 !

 
Le dernier rapport de Forrester ( » The Forrester Wave™ : Enterprise BI Platforms With Majority On-Premises Deployments, Q3 2017″, A Significant Reshuffling Of Vendor Positions In A Changing Landscape by Boris Evelson and Martha Bennett with Srividya Sridharan, Christian Austin, and Michael Glenn) sorti le 11 septembre dernier a identifié quel fournisseur de solution BI se positionne en tant que leader dans le domaine. Mais ce n’est pas tout : ce rapport prédit notamment que les entreprises « insights-driven » captureront 1,8 milliard de dollars de plus que leurs concurrents qui dirigent encore leurs entreprises par du reporting plutôt que par des insights et les résultats commerciaux qui en résultent.  Selon Forrester, pour devenir « insights-driven », les entreprises doivent favoriser de multiples disciplines, de meilleures pratiques et opter pour les meilleures technologies – et la BI joue un rôle clé dans ce cadre !
 
Toujours selon Forrester, la BI (ou Business Intelligence) est un ensemble de méthodologies, de processus, d’architectures et de technologies qui transforment les données brutes en idées exploitables pour permettre une prise de décision stratégique, tactique et opérationnelle plus efficace. Cette BI peut être déployée en tant qu’application autonome de prise de décision ou intégrée dans des systèmes opérationnels d’enregistrement, d’automatisation et d’engagement. Il inclut des composants tels que l’interrogation, la visualisation de données, la découverte et l’exploration des données, les tableaux de bord ainsi que des fonctions descriptives, prédictives et prescriptives.
 
Toutefois la BI évolue très vite: sa technologie (ainsi que toutes les technologies connexes telles que les big data ou l’intelligence artificielle) a évolué à la vitesse grand V au cours de ces deux dernières années. La segmentation des fournisseurs utilisée par Forrester en 2012 et 2015 pour évaluer les capacités des plateformes BI – identifier ceux qui se distinguent en tant que leader – n’est dès lors plus valable. Pour faire face à ce paysage technologique évolué, Forrester a du complètement réaligner sa grille d’évaluation, et voici ce qu’il en ressort:
 
Depuis trois décennies jusqu’à ces deux dernières années, les plates-formes de BI (telles que IBM Cognos ou SAP Business Objects), bien que hautement évolutives, exigeaient que les professionnels de la technologie développent la majeure partie du contenu BI. À l’inverse, les plates-formes de BI axées sur les utilisateurs, qui sont devenues populaires au début des années 2000 (telles que Qlik et Tableau), ont permis aux business analysts et autres utilisateurs professionnels de produire la plupart de leur propre contenu BI (rapports, tableaux de bord) sans s’appuyer sur les pros de la technologie. Ces plates-formes plus récentes, cependant, n’ont pas évolué au-delà des groupes de travail et des départements. Entre ces deux catégories, comment identifier un possible leader ?
 
Les fournisseurs de ces deux catégories ne se sont pas assis sur leurs lauriers (loin s’en faut) : au cours des dernières années, ils ont répondu à la plupart des besoins fonctionnels et technologiques manquants dans leurs portefeuilles de produits. Par conséquent, tous les fournisseurs de BI de génération précédente offrent désormais des fonctionnalités centrées sur l’utilisateur final (intégrées à la même plate-forme ou à des outils distincts). Et les nouveaux fournisseurs de produits axés sur les utilisateurs finaux ont innové sur les technologies et les capacités acquises qui leur permettent d’évoluer dans les grandes entreprises. Un vrai leader pourrait-il sortir du lot ?
 
Il y a encore peu, Forrester clairement différenciait les plates-formes de BI avec des fonctions de reporting et de visualisation essentiellement statiques de celles avec une visualisation de données plus évoluée, dynamique et hautement interactive. Ce n’est plus le cas désormais : tous les principaux fournisseurs de BI ont acquis ou développé des fonctionnalités avancées de visualisation de données. Forrester considère désormais la visualisation de données avancée comme l’une des nombreuses fonctionnalités des plates-formes de BI, et non comme un segment de marché distinct.
 
Si certaines des plates-formes de BI agiles que Forrester a évaluées en 2015 avaient des capacités d’hébergement de type CLOUD (sur la base d’un fournisseur unique), elles n’étaient pas basées sur des architectures multitenant modernes et natives du cloud. À l’inverse, certaines plates-formes de BI cloud évaluées en 2015 disposaient de capacités de déploiement sur site très basiques, voire inexistantes. Tandis que la plupart des fournisseurs évalués dans ce rapport déploient toujours leurs plates-formes de BI sur place, ils ont tous développé des architectures cloud modernes.
 
Forrester considère désormais de nombreuses fonctionnalités de la plateforme BI comme acquises et ne les utilise plus comme critères d’évaluation (comme l’interrogation et le reporting, la visualisation de données, les statistiques analytiques descriptives, le self-service, la scalabilité, l’administration et la connectivité aux bases de données du marché). Dans ce cadre, Forrester a inclus 15 fournisseurs dans l’évaluation 2017: BOARD International, IBM, Information Builders, Looker, MicroStrategy, OpenText, Panorama, Pyramid Analytics, Qlik, SAP, Sisense, Tableau Software, TIBCO Software et Yellowfin.
 
Pour faire partie de la liste des heureux élus, voire être désigné en tant que leader, les fournisseurs doivent disposer d’une plate-forme BI vendue en tant que produit distinct et non intégrée à une application, un secteur ou à un domaine spécifique. La plateforme BI doit pouvoir ingérer, traiter et analyser les données provenant de n’importe quelle source de données. Elle doit avoir a minima les composants suivants: interrogation, création de rapports, visualisation de données, tableaux de bord, tableaux de bord, exploration et découverte de données et analyses descriptives. Les analyses prédictives et prescriptives, qui deviennent des caractéristiques de plus en plus populaires des plates-formes BI, restent un critère d’évaluation et non d’inclusion. Par ailleurs, les fournisseurs doivent déduire plus de 50% de leurs revenus BI des déploiements sur site. Comme tous les fournisseurs évalués ont également des capacités de déploiement dans le cloud, l’architecture cloud reste un critère d’évaluation, mais pas un critère d’inclusion.
 

And the winner is … Qlik !

 
La recherche de Forrester a révélé un marché dans lequel MicroStrategy, IBM, TIBCO Software et Qlik sont clairement les leaders. Cela dit, les solutions de Builders, Looker, Pyramid Analytics, Tableau Software, SAP, OpenText, Yellowfin, Sisense et SAS restent des options concurrentielles. Forrester constate aussi que le marché de la BI est en croissance, car de plus en plus d’entreprises utilisent l’information comme principale différenciation concurrentielle. Cette croissance du marché s’explique en grande partie par le fait que les professionnels du développement et de la diffusion d’applications qui travaillent sur des initiatives BI font de plus en plus confiance aux fournisseurs de plateforme BI pour agir en tant que partenaires stratégiques.
 
Néanmoins, toujours selon Forrester, il devient de plus en plus difficile de trouver des différences significatives entre les plates-formes BI. Comme de nombreuses fonctionnalités telles que l’interrogation, la création de rapports et la visualisation des données sont disponibles partout, de nouvelles capacités telles que les nouvelles interactions homme-machines, les analyses prédictive et prescriptives, et d’autres encore à venir – vont remodeler la liste des leaders. Seuls les fournisseurs capables d’innover au-delà des fonctionnalités de la plateforme BI standardisée deviendront les plus populaires auprès des utilisateurs !
 
Il est intéressant de constater que Qlik est aussi considéré comme un leader par la plupart des analystes tels que GARTNER ou BARC. Ainsi le BARC score, qui dispose de deux catégories de critères d’inclusion distinctes: la première est associée aux produits d’un fournisseur et l’autre est liée aux résultats financiers relatifs à ces produits. Pour être évalué dans le score BARC, un fournisseur doit mettre l’accent sur la fourniture de fonctionnalités BI et fournir quatre des six technologies du portefeuille fonctionnel suivant: reporting formaté et ad hoc, tableaux de bord, analyse, data mining, planification, BI en libre-service et découverte de données. De plus, le fournisseur doit générer un minimum de 15 millions d’euros de revenus de licence par an avec l’ensemble de ses produits, répartis sur au moins deux zones géographiques distinctes (l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique / l’Amérique du Nord / l’Amérique latine / l’Asie-Pacifique).
 
Dans ce cadre, BARC positionne clairement Qlik comme un leader du marché. Les leaders du marché sont des fournisseurs bien établis qui favorisent une forte adoption, qui sont soutenus par l’innovation technologique et les acquisitions stratégiques ainsi que par une gestion robuste de leurs finances. Ils disposent d’antécédents solides et leur portefeuille bénéficie d’une forte notoriété sur le marché. Ils couvrent une large gamme de technologies et de services avec peu de lacunes.
 

Avec un leader comme Qlik, les entreprises ne peuvent que gagner !

 
Qlik a été fondé sur une croyance simple: plus les gens utilisent les analytiques, plus les gens en tireront profit. Mais cette Business Intelligence n’est optimisée que lorsque les entreprises arrivent à exploiter l’intelligence humaine collective. Ainsi les données ne sont qu’une source et la technologie qu’un facilitateur : ce sont avant tout les gens qui exploitent l’information et prennent des décisions.
 
Mais pourquoi est-ce si important ? Simplement parce que l’amélioration de l’intelligence humaine permet aux entreprises de devenir effectivement plus agiles, plus axées sur la réalité qui se cachent derrière les données, et surtout plus enclines à découvrir et à exploiter les nouvelles opportunités issues de ces mêmes données !

 

KABE

 

Vous voulez en savoir plus ?

N’hésitez pas à télécharger les rapports officiels de ces analystes en cliquant sur les boutons respectifs …

 

Vos données ont de la valeur !

La Data Intelligence est destinée aux gestionnaires, décideurs et dirigeants d’entreprise. Il s’agit de la mise en œuvre des moyens, outils et méthodes destinés à fournir l’information utile pour décider et agir en toute connaissance de cause. Mettez-toutes les chances de votre côté en vous appuyant sur des professionnels de la donnée.

Les experts CALYPS sont là pour vous aider