Le meilleur du Qlik Sense Tour 2018

 
Le 14 juin 2018 a été une journée-événement à plus d’un titre. Tout d’abord ce fut le retour des beaux jours à Lausanne. Puis ce fut le coup d’envoi de la World Cup 2018 en Russie. Mais surtout ce fut aussi l’unique étape du Qlik Sense Tour 2018 en Suisse ! Organisée par Calyps, cette édition s’est déroulée pour cette fois en Romandie et plus précisément à Lausanne (hôtel Carlton). Pour les nombreux participants, ce fut l’occasion de comprendre comment révéler le potentiel caché dans les données et comment en tirer parti. A bien des égards, cette journée fut considérée par beaucoup comme intéressante, utile et particulièrement réussie !
 
Qlik Sense Tour 2018 : M. Lorenzato
 
Qlik Sense Tour 2018 : retours et réflexions
Qlik Sense Tour 2018 : T. Zimmermann (et M. Lorenzato)

Qlik Sense Tour 2018 ou la puissance du GRIS

Tamara Zimmermann (partner Qlik) et Mathieu Lorenzato (data architect Calyps) ont rappelé durant ce Qlik Sense Tour 2018 quels sont les principes qui sous-tendent la data intelligence (ainsi que les bonnes pratiques sous-jacentes) et présenté les innovations de la version June 2018 de Qlik Sense:
 
– un outil qui permet de trouver ce qu’on cherche, c’est bien. Et s’il permet de dénicher des pépites insoupçonnées, c’est encore mieux ! Basées sur 3 couleurs [le vert, le gris, le blanc], les recommandations d’association de données proposées par Qlik Sense permettent d’y voir plus clair et de répondre aux questions auxquelles on n’avait pas pensé;
 
– Qlik Sense associe désormais son célèbre moteur associatif et un tout nouveau moteur cognitif. Cette combinaison permet de prendre en charge de façon transparente les données, d’en déterminer la nature, de suggérer les meilleures associations possibles et de proposer les visualisation les plus adaptées, le tout de façon 100% automatisée. En outre, Qlik Sense introduit de nouvelles fonctionnalités qui permettent de transformer les données (et d’en visualiser en direct les impacts) lors du chargement, ce qui changent beaucoup la donne;
 
– la démonstration faite par Mathieu Lorenzato a permis d’illustrer ce propos et de prouver en live que l’intuition dont se dote Qlik Sense à travers ses dernières mises à jour permet d’obtenir un dashboard pertinent en 60 secondes chrono: de la série de données sur Excel au tableau de bord dynamique, partageable en ligne, le tout sans ligne de code ni manipulation compliquée. Une vraie révolution !

La liberté d’explorer ses données

Premier témoignage client de ce Qlik Sense Tour 2018, Laurastar est active dans le domaine des Fast Moving & Consumer Goods et présente dans plus de 40 pays. Leader dans le segment des stations de repassage haut de gamme, elle a besoin de toujours mieux comprendre ses clients. Pour ce faire, elle analyse de façon fine toutes les informations collectées (directement et/ou indirectement) et centralisées dans le CRM. Dans ce cadre, Alain Lamonato (digital manager Laurastar) a illustré la complémentarité de Qlik Sense avec leur outil CRM. Destinée dans un premier temps principalement à un groupe spécifique de collaborateurs du département marketing,
 
L’application Qlik Sense CRM de Laurastar permet d’analyser de façon très fine les informations collectées et de les visualiser de façon interactive. Au fur et à mesure, des besoins de distribution se sont faits ressentir, ce qui a amené le département marketing à revoir son mode de partage et de distribuer les informations à valeur ajoutée à tous ceux qui en ont besoin: les commerciaux, souvent en déplacement et munis d’appareils mobiles (laptop, téléphone), la direction, les responsables de département, etc.
 
Qlik Sense Tour 2018 : A. Lamonato
 
Qlik Sense Tour 2018 : S. Mestas (et M. Lorenzato)

Les 8 rôles-clés de la “governed self-service Business Intelligence”

Deuxième témoignage de ce Qlik Sense Tour 2018, la société pharmaceutique Biogen présente comment elle s’appuie sur Qlik Sense pour gérer de façon dynamique le partage de la donnée. Stefan Mestas, responsable BI, a décrit les étapes entre le 1er prototype Qlik et l’approche de Self-service BI gouvernée adoptée aujourd’hui par les collaborateurs du groupe à l’échelle internationale.
 
Il ne s’agit pas seulement de réconcilier des données, mais de réconcilier les personnes et de s’assurer qu’ils arrivent à collaborer. C’est notamment vrai quand les équipes business s’appuient sur l’IT pour obtenir les informations nécessaires à leurs analyses. On peut rapidement passer de la frustration bloquante à la collaboration fructueuse, et vice versa. Il est donc important de déterminer quels sont les responsabilités entre les différents acteurs, d’identifier quelles sont leurs attentes et de distribuer les rôles en fonction. Chez Biogen, 8 fonctions ont été identifiées.
 
Ainsi, dans le département IT, les rôles clé s’articulent entre Root Admin, Deployment Admin et Security Admin. Tous ont une responsabilité technique, principalement autour de la cohérence soit des systèmes, soit des environnements ou soit des règles de sécurités. Pour les départements business, les rôles sont portés par les Content Admin, les Content Creators, les Power Users et enfin , en bout de chaîne, le Data Consumer. Et pour s’assurer que tout ces univers puissent cohabiter de façon sereine, les Data Architects – qui peuvent provenir soit de l’IT, soit du business – s’assurent de la cohérence du tout (avec un focus tout particulier sur les sources, les connecteurs et les extensions), des évolutions et des bonnes pratiques. Pour la petite anecdote, seuls les gens certifiés Qlik sont susceptibles de devenir Data Architects.

Opérations ambulatoires et advanced analytics

Dans le domaine de la santé, un autre angle est abordé dans ce Qlik Sense Tour 2018 par Karim Bensaci : celui de la planification des opérations chirurgicales ambulatoires. Ou comment optimiser les flux tout en limitant les surprises et en maximisant l’efficience. Vaste ambition.
 
Si une opération ambulatoire peut s’apparenter à un flux, une bonne analogie serait de la comparer à celui d’un avion dans un aéroport: on sait quand il doit arriver, on sait ce qui doit être fait avant qu’il ne reparte, on sait quand il doit repartir. Mais s’il arrive en retard ou si des problèmes surgissent quand il est stationné (que ce soit des problèmes de passagers, de bagages, de technique ou des trois à la fois), alors les ennuis commencent, toute la belle planification s’écroule et les personnes en charge doivent commencer à faire preuve d’agilité (voire de créativité) pour éviter que les problèmes de cet avion n’affectent tous les autres.
 
Partant du constat que si une opération est un ensemble de variables qui doivent à un instant T être synchronisées (et l’être tout autant à un instant T+1), constatant par ailleurs que lesdites variables doivent être collectées et mises à jour régulièrement pour pouvoir être représentatives d’une réalité effective, alors il devient possible de prédire comment les événements vont se dérouler et de prescrire la bonne marche à suivre pour éviter qu’ils ne dérapent. Cela s’apparente à de la gestion de flux sous contrainte.
 
Depuis près de 15 ans, les algorithmes commencent à prendre leur essor. En les combinant de façon judicieuse et faisant attention à la qualité des données qui y sont ingérées, il devient alors possible de comprendre quels sont les facteurs sous-jacents qui vont influencer le bon déroulé des événements. En continuant à les combiner, il devient possible de prédire comment les choses vont se dérouler en fonction du contexte rencontré. En poursuivant les combinaisons, on peut même arriver à faire en sorte qu’ils apprennent et améliorent leurs prédictions au fur et à mesure des événements. Et si on commence à y introduire des réseaux neuronaux profonds et qu’on commencent à les faire « raisonner », alors on en vient à créer une intelligence artificielle capable de planifier de façon optimale les flux opératoires en médecine ambulatoire.
 
Calyps a obtenu un financement Innosuisse pour y arriver. En collaboration étroite aves les milieux académiques et grâce à son savoir-faire, Calyps entend proposer d’ici 2019 une intelligence artificielle capable de relever le défi. Cette dernière s’intégrera dans la chaîne opérationnelle des acteurs de la santé et utilisera Qlik Sense pour visualiser les facteurs qui influencent son activité. Tout un programme !
 
Qlik Sense Tour 2018 : K. Bensaci (et M. Lorenzato)

Téléchargez Qlik Sense


Qlik Sense est un outil d’analyse intuitif, simple et ludique qui permet d’analyser ses données de façon innovante, seul, en groupe ou en entreprise. Expérimentez les capacités d’analyse offertes par Qlik Sense Enterprise grâce à la version Desktop gratuite. Connectez toutes vos sources de données et créez des visualisations interactives convaincantes avec l’Associative Difference de Qlik.

Vos données ont de la valeur !

La Data Intelligence est destinée aux gestionnaires, décideurs et dirigeants d’entreprise. Il s’agit de la mise en œuvre des moyens, outils et méthodes destinés à fournir l’information utile pour décider et agir en toute connaissance de cause. Mettez-toutes les chances de votre côté en vous appuyant sur des professionnels de la donnée.

Les experts CALYPS sont là pour vous aider